Portrait d'Élisa Lemonnier

Marie-Julienne-Élisa Grimailh, connue sous le nom d’Élisa Lemonnier (1805 – 1865) est une éducatrice française qui a fondé la première école professionnelle pour toutes les femmes.

Elisa Grimaihl est très jeune orpheline de père. Elle est élevée par sa mère et sa grand-mère. C'est dans les salons de François Ferlus, directeur du collège de Soréze, qu'elle rencontre Charles Lemonnier, professeur de philosophie et adepte des idées saint-simoniennes. Elle l'épouse en 1831.

Les troubles qui agitent Paris pendant la Révolution de 1848 montrent la misère et le dénuement des femmes. Élisa Lemonnier organise un ouvroir pour procurer quelques ressources aux femmes démunies.

Consternée par la maladresse de ces ouvrières, elle conçoit le projet de donner un véritable enseignement professionnel à des jeunes filles afin de leur permettre de gagner leur vie.

En 1856 est créé la Société de protection maternelle qui devient en mai 1862 la Société pour l'enseignement professionnel des femmes. Élisa Lemonnier loue un atelier et ouvre le 1er octobre 1862 rue de la Perle à Paris la première école professionnelle pour jeunes filles. Cette école rencontre un rapide succès : elle compte 80 élèves dès la seconde année. Puis deux autres écoles s'ouvrent : une rue Volta et une rue de Rochechouart.

Ce sont environ 500 jeunes filles qui suivront l'enseignement des écoles Lemonnier.